KPA-La Rochelle fête ses 5 ans

Depuis le mois de janvier, le média Les Rétais est en immersion avec les jeunes de l’association KPA-La Rochelle pour documenter et filmer la préparation des 5 ans d’anniversaire de l’association

Logée dans le quartier de Mireuil, l’association KPA a accueilli un peu plus de 300 jeunes en cinq ans à qui elle a montré une voix vers le monde de l’entreprise, vers la formation, l’emploi, vers l’économie sociale et solidaire et l’esprit coopératif. Car KPA La Rochelle, c’est une méthode d’accompagnement qui permet aux jeunes entre 16 et 25 ans en rupture de parcours, de construire leur avenir grâce à l’exploration entrepreneuriale.

Les jeunes aux commandes de cette soirée

Ces 300 jeunes ont été invités à s’investir pour préparer la soirée anniversaire du 13 juin, sur la base du volontariat. Ils ont créé des groupes : restauration, communication, décoration, logistique pour accueillir au mieux leurs convives lors de l’événement. Le thème retenu pour la soirée est « la voix des jeunes » et ils sont invités à s’exprimer, à se saisir du micro pour « sortir du cadre ».

Un îlot de résistance à l’intolérance

Bien sûr, à KPA-La Rochelle, personne ne fait de politique au sens politicien du terme, mais en fait, la politique y est omniprésente, l’engagement et le militantisme y sont prépondérants dans les actes et les actions quotidiennes et dans les valeurs constitutives de l’association : engagement pour la tolérance, pour l’inclusion, pour la solidarité, pour la mixité. Une association comme KPA-La Rochelle constitue un véritable îlot de résistance aux idées d’extrême droite. Et cela fonctionne, dans la joie et le partage. Avec succès. À KPA, les mots « liberté, égalité, fraternité » et même laïcité ne sont pas des vains mots. Iici les fondements de la République sont incarnés de manière naturelle. Il faudrait un KPA comme celui de Mireuil dans toutes les villes de France. Cette association est d’utilité publique.

Images : Bandon et Alex de KPA-La Rochelle, Madeleine, montage : Brandon, Madeleine et Julie, texte : Virginie

Pour voir plus c’est ICI 👇

À LA UNE
©️ 📸 Human Immobilier