Bienvenues à Brigitte et Hajer qui entrent dans la nationalité française

Mercredi 15 mai, Brigitte Thito de Saint-Clément-des-Baleines et Hajer Naffati de La Flotte ont participé à une cérémonie solennelle d’entrée dans la nationalité française sous les ors de la préfecture de La Rochelle

Elles y étaient présentes comme les « néo Français et Françaises » originaires de 31 pays différents : d’Europe, mais aussi d’Asie, d’Afrique voire même d’Amérique. Lors de cette cérémonie d’accueil dans la République française, soixante dix adultes hommes et femmes de tous âges confondus et douze mineurs sont devenus Francais. Leurs nouveau droits, dont le droit de vote mais aussi leurs devoirs leur ont été présentés : “Tous unis dans cette même volonté d’embrasser les valeurs de la République et de devenir français” a exprimé Brice Blondel, préfet de Charente-Maritime.

Après le discours du préfet, place à la Marseillaise entonnée par toute l’assemblée. Un moment émouvant pour les deux Rétaises d’adoption comme pour tous.

Deux Françaises, deux Rétaises

Brigitte Thito est née en Belgique d’une mère française et d’un père belge. Lorsque sa mère a voulu épouser son père, elle a été contrainte d’abandonner sa double nationalité. “Mes racines sont françaises. Mon mari et mon fils sont français.”, confie-t-elle. Brigitte est en France depuis plus de 30 ans. Plusieurs années durant lesquelles elle a créé différentes entreprises en France, dont une start up primée aux États-Unis. Elle va d’ailleurs encore plus loin dans son implication républicaine, puisqu’elle est dorénavant présente sur une liste électorale pour les élections européennes. “Aujourd’hui, c’est simplement une remise à niveau administrative, mais la réalité est que je suis française depuis toujours.”, avoue-t-elle. Elle est arrivée sur l’île de Ré en 2020. Désormais, elle réside à Saint-Clément-des-Baleines.

Je ressens un plaisir à être française

Hajer Naffati, résidente à La Flotte  vient de la Tunisie. Elle est arrivée en France en 2016 dans le but de rejoindre son mari français, sur l’île de Ré. “Je sens que je suis française. J’ai toute ma famille ici, mon mari, mes enfants.”, dévoile la jeune femme. En ce qui concerne la partie administrative, Hajer explique avoir fait sa demande de naturalisation il y a deux ans. Aujourd’hui, elle habite avec sa famille à La Flotte. “Je ressens un plaisir à être française”, révèle Hajer, heureuse.

Les maires présents pour accompagner

La maire de Saint-Clément-des-Baleines, Lina Besnier était présente comme le maire de La Flotte, Jean-Paul Héraudeau pour accueillir leurs deux nouveaux administrés. Une fierté partagée pour l’un et l’autre.

Journalistes et montage Océane Le Gouic et Charlotte Pardal

Sur le même sujet, voir aussi : https://les-retais.fr/radhia-et-sarah-entrent-dans-la-nationalite-francaise/

Pour voir plus c’est ICI 👇

À LA UNE
©️ 📸 Human Immobilier